Procédures BCI – Conventions Québec

1-Candidatures

Vous aurez 3 dossiers à préparer si vous candidater au BCI. Les étudiants intéressés par les Conventions Québec ne feront que les 2 derniers dossiers :

  • Le dossier de candidature en ligne du BCI (site BCI)
  • Le dossier de candidature de l’UPVM
  • Le dossier d’inscription de l’UPVM

Vous aurez une inscription en ligne de l’UPVM à faire (Moveonline)

Résumés des procédures :

  1. Vous devez faire un dossier de candidature en ligne du BCI ;
  2. Vous devez remplir le dossier de candidature de l’UPVM ;
  3. Vous devez vous inscrire sur Moveonline ;
  4. L’UPVM fera une pré-sélection au vu de votre dossier de candidature ;
  5. L’UPVM enverra votre dossier à l’université québécoise de votre premier choix pour le BCI et directement à l’université québécoise pour laquelle vous aurez été sélectionné-e-s concernant les Conventions Québec ;
  6. Vous recevrez une réponse de l’université québécoise. ATTENTION : nous vous demandons d’informer Mme Andrée Meyers le plus rapidement possible de la décision.

 A) DOSSIER DE CANDIDATURE EN LIGNE DU BCI

Le dossier de candidature et son téléchargement se feront en ligne sur le site internet du BCI à partir du mois de décembre 2016. Vous devrez passer au bureau 207 à partir de décembre pour récupérer un code d’accès afin de poser votre candidature (bâtiment administratif, voir heures d’ouverture sur la page des contacts). Vous devrez retourner votre dossier en mains-propres dûment complété et accompagné des pièces justificatives à ce même bureau au plus tard le lundi 30 janvier 2017. Nous vous conseillons toutefois d’attendre d’avoir rencontré Mme Nathalie Auger avant de finaliser vos choix d’universités et donc votre candidature BCI.

Vous pourrez formuler dans votre dossier BCI jusqu’à trois (3) choix d’universités partenaires par ordre décroissant de préférence.

Ces choix sont à faire parmi l’ensemble des établissements universitaires du Québec signataires de la convention BCI, en veillant cependant à la cohérence de votre projet (inutile, par exemple, de solliciter une admission à l’École Nationale d’Administration Publique du Québec (ENAP) si vous n’êtes pas inscrit-e dans la filière A.E.S.).

La partie « Etudiants » du site internet du BCI (http://echanges-etudiants.bci-qc.ca) propose des liens vers les filières ouvertes aux étudiants d’échange pour chaque établissement québécois. Cliquer sur « je suis inscrit dans un établissement étranger ». Vous devrez évidemment lire attentivement les 4 rubriques représentées. Pour connaître les cours offerts aux étudiants  non québécois, cliquer sur : « Je choisis un établissement d’accueil » ensuite « Recherche d’établissement d’accueil » et « Consulter la liste… » choisir l’université québécoise qui vous intéresse. Vous devez alors suivre ce lien : « Programme d’études ouverts aux étudiants hors Québec ».

ATTENTION : vous devrez impérativement consulter les sites de ces universités par le site du BCI pour connaître les offres de formations et les emplacements géographiques les plus adaptés à votre projet de mobilité ainsi que pour vérifier que votre filière et les cours que vous aurez choisis sont bien proposés aux étudiants non québécois dans les universités envisagées.

L’ouverture d’un dossier de candidature ne signifie pas que vous êtes sélectionné-e. La sélection par l’UPVM se fera au plus tard début mars mais la sélection définitive (décision des universités québécoises) commencera début mai et peut aller jusqu’en juillet pour certaines universités. Une fois définitivement sélectionné-e, vous devrez remplir le dossier d’inscription en mobilité de l’UPVM à récupérer au bureau Adm. 207 (voir onglet « documents à joindre »).

ATTENTION : Vous devez impérativement vous renseigner auprès de votre coordinateur départemental afin de vous assurer qu’une mobilité est possible à votre niveau d’études. Si vous comptez partir au niveau Master, il vous faudra aussi l’accord de l’enseignant directeur de votre Master

B) DOSSIER DE CANDIDATURE DE L’UPVM

Ce dossier sera à récupérer au bureau 207 des Relations Internationales (bâtiment Adm., Mme Andrée Meyers) à partir du 15 novembre et sera à rendre en mains-propres dûment complété et accompagné des pièces justificatives au plus tard le 30 janvier. Les étudiant-e-s qui candidateront au BCI devront y inclure le dossier de candidature en ligne du BCI qu’ils et elles auront téléchargé.

C) ENREGISTREMENT SUR LA BASE DE DONNÉES MOVEONLINE

Moveonline est la base de données des Relations Internationales. Vous devez vous enregistrer sur cette base après avoir fait votre dossier de candidature en ligne pour le programme BCI et/ou votre dossier de candidature de l’UPVM.

Date limite : vendredi 10 février 2017.

ATTENTION : cet enregistrement ne remplace en aucun cas les dossiers de candidature. Vous ne devez pas imprimer et faire parvenir cette inscription au bureau 207.

Enregistrez vous ici

D) PRÉ-SÉLECTION PAR L’UPVM

Après le dépôt de votre dossier et la vérification des pièces demandées (aucun dossier incomplet ou non déposé en mains-propres par le candidat ne sera accepté), une pré-sélection sera effectuée par l’UPVM en fonction de votre projet pédagogique, de vos résultats universitaires et de la qualité de votre dossier.

Vous recevrez un message électronique de la part du bureau 207 vous annonçant notre décision.

D) ENVOI DE VOTRE DOSSIER

Si vous avez été pré-sélectionné-e pour votre dossier BCI, celui-ci sera alors transmis, à partir de la mi-février, à l’université retenue en premier choix. Votre premier choix sera respecté dans la mesure du possible au vu du nombre de demandes et des disponibilités de l’université d’accueil. Si vous avez fait une demande pour les universités en Conventions Québec (L’université de Montréal et l’UQAC), votre dossier sera envoyé à l’université pour laquelle vous aurez été sélectionné-e lors de la commission de l’UPVM.

Le suivi du dossier
De mars à mai, vos candidatures seront examinées par les universités québécoises en vue de votre admission.

En cas de refus de votre candidature par l’université du premier choix (BCI), celle-ci transmettra alors votre dossier pour examen à l’établissement choisi en deuxième choix.

E) L’ANNONCE DES CANDIDATURES SÉLECTIONNÉES

La sélection définitive sera effectuée par les universités québécoises, en fonction de votre projet pédagogique, de l’offre de formation et de la capacité d’accueil des établissements sollicités.

Le texte des ententes du BCI prévoit que les universités québécoises sollicitées fourniront directement à l’étudiant-e, par courrier, la réponse à sa demande d’admission entre mai et juillet. 

Bien que nous fassions tout pour suivre vos dossiers au Québec, l’UPVM n’est pas, en principe, destinataire de ces courriers d’admission ou de refus. Par conséquent, nous vous demandons de tenir informée Andrée Meyers des réponses reçues le plus rapidement possible.

2-Documents nécessaires

LISTE DES PIÈCES À JOINDRE AU DOSSIER DE CANDIDATURE DEMANDÉES PAR LE PROGRAMME BCI.

(FORMAT PORTRAIT ET RECTO SEULEMENT)

1) Une copie imprimée du formulaire électronique de la demande de participation dûment signée par le candidat (vous ne pourrez remplir ce dossier en ligne qu’après être venu chercher votre code d’accès au bureau 207) ;

2) Une copie de la fiche individuelle d’état civil ou de tout autre document officiel attestant de l’identité du candidat ;

3) Une copie des relevés de notes attestant tous les cours universitaires complétés ET la liste des cours auxquels le candidat est présentement inscrit à l’UPVM (contrat pédagogique) ;

4) Une lettre de motivation, rédigée dans la langue de l’établissement d’accueil, présentant les objectifs de formation poursuivis en participant au programme BCI ;

5) La liste des cours (codes et titres) que vous projeter de suivre. Cette liste doit être dressée pour chacun des établissements d’accueil retenus ;

6) Une lettre personnalisée de recommandation émise par le responsable pédagogique du Programme BCI, Madame Nathalie AUGER ;

7) Votre résultat de TOEFL si vous partez dans une université anglophone. L’Université Bishop’s demande au minimum le score de 90/120.

8) Une attestation de votre maîtrise de la langue d’enseignement de l’établissement d’accueil (TOEFL pour Bishop’s et si vous n’êtes pas de langue français mais que vous candidater pour une université francophone, une lettre émise par le doyen, le directeur des études ou l’instance appropriée, vos résultats à un test de classement, etc.) sauf si le programme d’études projeté porte sur l’étude de cette langue.

*Le cas échéant, il vous faudra également joindre tout formulaire exigé par l’université d’accueil. A vérifier sur le site de chaque université québécoise.

*******

LISTE DES PIÈCES À JOINDRE AU DOSSIER DE CANDIDATURE DE L’UPVM

Le dossier de candidature de l’UPVM contient les mêmes pièces que celui du BCI. Les étudiants intéressés par les Conventions Québec doivent fournir les mêmes documents sauf celui demandé en 1) du BCI. Vous aurez à remplir ce dossier et à y joindre :

1) Le cas échéant, votre dossier de candidature du BCI.

2) Une lettre de motivation : les étudiants candidats au BCI peuvent mettre dans leur dossier de candidature UPVM la lettre de motivation produite pour leur dossier BCI.

3) Lettre de recommandation : une (1) lettre de recommandation d’un enseignant de l’UPVM. Celle-ci sera rédigée en français et adressée en document attaché par email directement à andree.meyers@univ-montp3.fr, ou sous enveloppe cachetée par la poste ou par courrier interne à l’université. Les lettres de recommandation apportées par l’étudiant seront refusées.

4) Pour les besoins du bureau 207, nous vous demandons, si vous êtes boursier du CROUS, de joindre votre attestation de bourses du CROUS pour l’année en cours. Ce document ne sera pas envoyé au Québec.

Veuillez noter qu’aucune aide financière de l’université d’accueil n’est rattachée à ce programme. Divers frais (administratifs et d’assurance santé) peuvent être exigés par l’établissement d’accueil. Ces frais sont, le cas échéant, assumés par le participant.

LISTE DES PIÈCES À JOINDRE AU DOSSIER D’INSCRIPTION DE L’UPVM (À FAIRE LORSQUE VOUS SEREZ SÉLECTIONNÉ-E)

Documents bureau 207 pour dossier d’inscription et pendant la mobilité

1) Relevés de notes : l’intégralité de vos relevés de notes universitaires et, le cas échéant, une copie de chaque diplôme obtenu (DEUG, Licence etc…) ;

2) Carte étudiante : recto-verso et imprimée sur une même feuille ;

3) Photos : deux (2) photos d’identité ;

4) Attestation de bourse CROUS : l’attestation provisoire de la bourse du CROUS si vous êtes boursier l’année de votre mobilité. Vous devrez nous transmettre votre notification définitive lorsque vous l’aurez reçue ;

5) RIB : une (1) bonne photocopie de RIB de votre compte française ;

6) Attestation d’admission : une (1) photocopie de l’attestation d’admission de l’université d’accueil ;

7) Attestation d’admission en M2 : si vous partez en Master 2, une (1) photocopie de l’attestation d’admission en Master 2 ;

8) Fiche IP : une (1) photocopie de votre Inscription Pédagogique remplie et signée ;

9) contrat d’études (Learning agreement)  : une fois sélectionné-e, vous serez amené-e à constituer un contrat d’études (Learning agreement – LA) pluridisciplinaire en choisissant des enseignements de l’université partenaire correspondant au mieux à ceux que vous auriez dû suivre à l’UPVM. Ce learning sera signé par votre coordinateur départemental.
ATTENTION : votre learning doit toujours contenir les codes exacts de vos cours de l’UPVM.

10) Contrat de mobilité (PDF)

11) Assurance rapatriement d’urgence (blessure, maladie, décès) qui vous couvrira pour toute la durée de votre mobilité.
Attention : le document (une feuille peut suffire) de votre assureur devra obligatoirement indiquer vos noms, dates de couverture et les clauses du rapatriement.

C’est le coordinateur départemental de votre filière qui est le chef de projet pour votre mobilité et il sera responsable de votre transfert de notes (les notes obtenues au Québec seront traduites en notes françaises et attribuées aux cours de l’UPVM suivant votre learning).

Vous devrez constituer votre contrat d’études (Learning agreement) de concert avec lui. Pour cela, vous devrez impérativement consulter les sites des universités québécoises partenaires  par le site du BCI (cours ouverts pour les étudiants non-québécois), trouver les codes des cours qui vous intéressent et imprimer les descriptifs de ces cours. Les étudiants de Master doivent aussi se renseigner auprès des directeurs de Master afin de s’assurer qu’une mobilité est possible à leur niveau d’études. Il faudra donc vous renseigner sur le contenu des programmes d’enseignement pour votre mobilité dans les deux universités a) auprès du secrétariat de votre département pour l’UPVM et b) auprès de l’université québécoise pour laquelle vous aurez été sélectionné-e-. Il se peut que votre secrétariat n’ait pas encore mis en place la fiche d’inscription pédagogique (IP) pour l’année de votre mobilité. Merci alors de vous rapprocher de Mme Andrée Meyers. Vous devrez ensuite proposer à votre coordinateur la liste et les descriptifs des cours de l’université d’accueil qu’il validera ou vous aidera à modifier.

Une fois arrivé-e- au Québec, certains cours peuvent changer (cours complets ou non-disponibles aux étudiants non-québécois), vous devrez alors rapidement communiquer à votre coordinateur départemental les changements de cours que vous aurez fait afin d’avoir son accord.
ATTENTION : vous devez toujours mettre en copie Andrée Meyers de vos échanges électroniques (andree.meyers@univ-montp3.fr).

Vous devrez, ensuite, impérativement envoyer un nouveau LA par mail à votre coordinateur au plus tard 1 mois après le début de chaque semestre. Vous devez donc envoyer un LA final par semestre contenant les cours du semestre en cours. Il est impossible de changer le LA lorsque le semestre est terminé dans l’université d’accueil ou que les examens ont eu lieu. Aucun LA récapitulatif de l’année en mobilité ne sera accepté. La page 4 du LA contenant le tableau suffira. N’oubliez pas, toutefois, de bien indiquer votre nom. Les photos prises avec un téléphone portable ne sont pas acceptées.

Nous vous rappelons qu’en votre qualité d’étudiant-e d’échange, vous n’êtes pas concerné-e par le système universitaire québécois et que vous pourrez être amené-e, pour constituer votre liste de cours, à choisir des enseignements tirés d’années et de filières différentes dans l’offre de formation du partenaire. Un cours au Québec dure généralement 45 heures et requiert 180 heures de travail personnel. Suivre quatre (4) cours par semestre, si votre coordinateur en convient, peut vous permettre de valider vos cours de l’UPVM, à condition évidemment d’avoir réussi vos cours québécois. Nous considérons que 5 cours doit être un maximum de cours à prendre. Il ne faut pas se fier aux crédits québécois qui sont très différents des ECTS.
ATTENTION : la constitution de ce LA est de votre entière responsabilité et est un préalable indispensable à la validation du séjour dans votre cursus. Il est possible que dans certains cas, l’université partenaire ne propose pas d’équivalence à l’un de vos cours. Il faudra alors envisager soit de suivre cet enseignement à distance (via le METICE), soit de passer l’examen à Montpellier mais vous devrez dans tous les cas obtenir l’approbation de votre projet et prévenir votre coordinateur et le bureau 207.

– Cas particulier des étudiants qui projettent un séjour l’année de leur Master : si vous devez rédiger un mémoire, n’oubliez pas de vous rendre au bureau des maîtrises de l’UPVM avant votre départ pour retirer l’imprimé de dépôt de sujet de mémoire.

– Cas particulier des étudiants qui projettent une inscription en Master 2 l’année de leur mobilité : n’oubliez pas de faire au préalable votre demande d’admission auprès de votre département.

3-Inscriptions administratives et pédagogiques

Documents bureau 207 pour dossier d’inscription et pendant la mobilité

L’INSCRIPTION ADMINISTRATIVE (IA) À L’UPVM POUR L’ANNÉE DE VOTRE MOBILITÉ

Les étudiants qui partent en mobilité (niveau Licence ou Master) avec un programme d’échange sont exonérés des frais de scolarité

Les étudiants en Licence et en Master seront inscrits à l’Université Paul-Valéry par le bureau 207 des Relations Internationales, et non au service de la scolarité, en fournissant leur dossier d’inscription avec tous les documents demandés et après avoir payé le montant demandé pour la Sécurité sociale étudiante et/ou la Médecine préventive. Cette IA se fera à partir du mois de septembre. Les modalités d’inscription administrative des étudiants qui partent en mobilité pendant leur Master 2 risquent de changer pour 2017-18. Le bureau 207 vous informera de ces changements s’il y a lieu.

Les modalités de paiement sont les suivantes :

  • Si vous êtes boursier du Crous, vous n’aurez à payer que la médecine préventive (pour 2015-16 : 5€10. Le montant est connu chaque année début juillet). Seul ce montant pourra être payer en euros ;
  • Si vous n’êtes pas boursier du Crous, vous aurez à payer, en plus de la médecine préventive, la Sécurité Sociale Étudiante (pour 2015-16 : 215€00. Le montant est connu chaque année début juillet). Ce montant sera à payer soit par chèque, ou virement bancaire.

L’INSCRIPTION ADMINISTRATIVE CHEZ LE PARTENAIRE

Selon les cas et les universités, les procédures ne seront pas toujours identiques. Il vous appartient donc de vous informer sur les calendriers, inscriptions administratives et pédagogiques directement auprès de l’université québécoise pour laquelle vous avez été sélectionné-e.

– Au Québec, l’année universitaire débute fin août : prenez vos dispositions.

L’INSCRIPTION PÉDAGOGIQUE (IP) À L’UPVM POUR L’ANNÉE DE MOBILITÉ

Les étudiants en Licence et en Master seront inscrits à l’Université Paul-Valéry par le bureau 207 des Relations Internationales, et non par leur secrétariat de département, en fournissant leur dossier d’inscription avec tous les documents demandés. Cette IP se fera à partir du mois de septembre. Les modalités d’inscription pédagogique des étudiants qui partent en mobilité pendant leur Master 2 risquent de changer pour 2017-18. Le bureau 207 vous informera de ces changements s’il y a lieu.
ATTENTION : l’inscription pédagogique est un préalable indispensable à la validation du séjour dans votre cursus.

L’INSCRIPTION PÉDAGOGIQUE CHEZ LE PARTENAIRE

L’inscription pédagogique auprès de l’université d’accueil québécoise peut se faire à des périodes variables selon le partenaire.
ATTENTION : prenez rapidement contact avec le service des Relations Internationales de votre université d’accueil afin de déterminer au plus vite les cours auxquels vous pourrez vous inscrire.

4-Organisation pratique de votre mobilité

LE FINANCEMENT DE VOTRE MOBILITÉ

– Vous garderez le bénéfice de la bourse du gouvernement français (bourse du CROUS) s’il y a lieu. Il vous appartient de faire la démarche auprès du CROUS.
– Bourse de mobilité : si vous êtes boursier du CROUS, la bourse AMI (Aide à la Mobilité Internationale vous sera aussi allouée à concurrence de 9 mois.
– Bourse de la Région Languedoc-Roussillon : boursier du CROUS ou non, et de niveau Licence 3, Master 1 et Master 2, vous êtes éligible à cette bourse. Des critères de sélection prédéfinis (critère académique, bénéficiaire ou non de la bourse du CROUS, coût de la vie lors de votre mobilité, etc…) permettront aux Relations Internationales de sélectionner  les étudiants qui recevront cette bourse. Une Commission se réunira en septembre afin de confirmer ces sélections. Un message électronique sera alors envoyé aux étudiants sélectionnés les informant des démarches à suivre. Cette procédure est mise en place pour l’année universitaire 2016-2017. Le bureau 207 préviendra les étudiants si ce processus changera pour 2017-2018.

ATTENTION : la bourse AMI et la bourse Région ne sont disponibles qu’à partir du mois de novembre.

LE LOGEMENT SUR PLACE

– Vous devrez assumer seul-e la recherche d’un logement sur place. Contactez l’université pour laquelle vous avez été retenu-e pour vous renseigner sur les éventuelles possibilités concernant le logement sur le campus ou en ville. Seule celles-ci sont en mesure de vous fournir des informations quant aux contacts utiles pour la recherche d’un logement. Ces informations sont généralement disponibles sur les sites internet de ces universités mais vous pourrez les contacter une fois votre destination connue.
ATTENTION : la participation à nos programmes d’échange n’offrent pas automatiquement l’accès à un logement universitaire.

L’OBTENTION DU VISA

– La procédure exposée ci-dessous est donnée à titre indicatif et est susceptible de changements. De plus, l’émission du certificat d’Acceptation du Québec (CAQ) et du visa n’entrant pas dans les domaines de compétence de l’Université Paul-Valéry, vous devez vous adresser directement au Service d’Immigration du Québec et à l’Ambassade du Canada en France pour l’obtention de ces documents.
ATTENTION : les étudiants qui ne souhaiteraient partir que pour un (1) semestre (moins de 6 (six) mois) dans le cadre de l’échange ne sont pas en principe contraints de faire une demande de visa et de permis d’études mais il est recommandé de vous adresser aux services compétents (Service d’Immigration du Québec et Ambassade du Canada en France) afin de vous assurer que vous bénéficiez effectivement de cette dispense. Il est toutefois recommandé aux personnes qui vont étudier au Québec dans un programme d’une durée maximale de 6 (six) mois, même si elles en sont exemptées, de faire la demande d’un certificat d’Acceptation du Québec (CAQ) pour études et d’obtenir, par la suite, un permis d’études.

Les étudiants de nationalité canadienne ou ayant la double nationalité franco-canadienne sont également invités à prendre contact avec ces services pour l’éventuelle régularisation de leur situation.

– Pour obtenir ce certificat, vous devrez télécharger le formulaire de demande sur le site du Service d’Immigration du Québec.

– Cette demande devra être accompagnée d’une copie certifiée de la lettre d’admission émise par l’université d’accueil ainsi que d’une attestation de ressources financières démontrant que vous pourrez subvenir à vos besoins pendant la durée de votre séjour au Québec.

Il faudra également y joindre une photocopie du formulaire SE 401-Q-106 relatif à la protection sociale complété par l’étudiant(e) et visé par l’UPVM (bâtiment Adm. – bureau 207) (voir plus bas « protection sociale »).

– Le Gouvernement du Québec exige pour l’examen du Certificat d’Acceptation du Québec (CAQ) une somme de 100 (cent) dollars canadiens (ce montant peut avoir changé) payable par chèque de banque (visé et certifié) et libellé à l’ordre du Ministère des Finances du Québec. Ces frais ne sont en aucun cas remboursables.

– Muni(e) de votre Certificat d’Acceptation du Québec (CAQ), et des documents précités, vous devrez formuler votre demande de permis d’études auprès de l’Ambassade du Canada en France :

35 avenue Montaigne
75008 Paris
01 44 43 29 00

– A cette demande le candidat devra joindre un autre chèque de banque d’un montant de 125 (cent vingt-cinq) dollars canadiens (ce montant peut avoir changé) libellé à l’ordre de l’Ambassade du Canada. Cette somme n’est en aucun cas remboursable.
ATTENTION : si vous n’êtes pas de nationalité française, il faudra solliciter une carte de séjour qui inclura l’année universitaire que vous passerez en mobilité (sauf résidents et ressortissants européens).

L’OBTENTION DE L’A.V.E.

Obtenir l’autorisation de voyage électronique (A.V.E.)  en ligne si nécessaire. Cette procédure est liée à votre nationalité. Merci de vérifier sur ce site si vous devez faire une demande: http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp

VOTRE PROTECTION SOCIALE

– Étant inscrit-e simultanément dans les deux universités, vous souscrivez au régime français de protection sociale étudiante (Sécurité Sociale Étudiante) au moment de votre inscription administrative à l’UPVM. Il est fortement recommandé de vous renseigner pour des compléments de santé et nous vous demandons de souscrire à une assurance rapatriement d’urgence (blessure, maladie, décès) qui couvriront la durée de votre mobilité.

– Si vous êtes de nationalité française, vous serez également couvert-e médicalement par la Régie de l’Assurance Maladie du Québec à partir de votre inscription dans l’université québécoise (à votre arrivée), au même titre que les étudiants réguliers de ces universités. Pour ce faire, vous devrez récupérer au bureau 207, lors du dépôt de votre dossier d’inscription, le formulaire SE401 Q106 dont la partie UPVM sera remplie par Mme Meyers. Vous devrez ensuite apporter ce document à la CPAM accompagné de votre attestation de droit d’assurance (MEP, LMDE ou autre assurance, de l’attestation d’admission de l’université d’accueil ainsi que d’une pièce d’identité française).

Université Paul-Valéry – Montpellier
Bureau de la mobilité des Relation Internationales
Bâtiment Administratif « Les Guilhem » 207
Route de Mende – 34199 Montpellier Cedex 5 – France
Tel : 33 (0)4 67 14 21 03
andree.meyers@univ-montp3.fr

 

 << Pages précédentes  Page actuelle Pages suivantes >>
1- Présentation
2- Prérequis

3- Procédures BCI
4- Contact BCI
5- FAQ

Les commentaires sont fermés.